PARC NATIONAL DE YOHO

Nous avons continué notre route vers le magnifique Parc National de Yoho. Un ensemble de paysages sublimes fait de lacs couleur émeraude et sommets grandioses. Nous avons commencé notre journée par les Wapta Falls. Après s’être trompé de route pour s’y rendre et avoir emprunté plusieurs chemins de terre, nous sommes arrivées sur un super point de vue dégagé sur les chutes et montagnes environnantes. Certains ont même plantés leur tente devant ce décors de rêve. Nous avons ensuite retrouvé notre chemin vers la courte randonnée qui mène aux chutes. Le spectacle y est saisissant avec les chutes d’une puissance particulière.

On continu la visite avec le Lac Emerald, l’attraction la plus connue du parc. Cependant, en venant tôt le matin on ne croise personne, le covid aidant surement aussi. En arrivant, on reconnait les paysages et chalets que l’on a vu sur tant de photos. On a voulu se diriger vers le Emerald Lake Trail mais encore une fois à cause de nos difficultés d’orientation, nous avons pris le mauvais chemin. Celui-ci nous a emmené sur un sentier difficile entre montées ardues et escalade entre les troncs d’arbre tombés sur le passage. Après plus d’une heure de trajet dans la forêt dense nous avons ainsi fait demi-tour pour récupérer le chemin que nous aurions du prendre dès le debut.

On longe ainsi le lac d’un bleu sublime pour se trouver une place pour pique-niquer et profiter du lieu entre deux averses. Le reste du sentier continu vers le Glacier qui alimente le lac en passant par des prairies de fleurs sauvages. Le trajet devient vite fatiguant après s’être rajouté de la marche en prenant le mauvais chemin. En arrivant enfin au bout, on accède à un beau panorama sur les montagnes du parc et ce qu’il reste du glacier.

On aurait également aimé faire le Lac O’ Hara mais à cause du covid les navettes qui font le trajet ne sont plus disponibles ce qui le rend très difficile d’accès à moins de marcher pendant des heures. Nous sommes donc allé voir les Takakkaw Falls qui se jettent d’une falaise de 255m, étant ainsi une des plus hautes cascades du Canada. C’est sublime avec le soleil qui reflette sur l’eau et la vallée de Yoho en arrière plan. Si on approche un peu plus on peut se rafraîchir de la brume de l’eau se fracassant sur la roche.

Où boire un verre près du Parc National de Yoho?

Dans la petite ville de Field, on a pu faire une courte pause au Truffle Pigs pour se réchauffer d’un chocolat dans un jolie décors de chalet où sont accrochés des cochons volants. C’est aussi l’occasion de pouvoir profiter de la wi-fi.

Où dormir au Parc National de Yoho?

Nous avons réservé au Kicking Horse Campground qui est le plus beau camping des Rocheuses. Les meilleurs emplacements sont ceux au bord de la rivière, qui offrent une vue sublime sur les monts qui entourent le camping. C’est l’occasion de se faire une partie de pétanque et de se régaler d’un saumon en papillote accompagné de pommes de terre à la braise préparer bien sure au feu de bois.

N’hésitez pas à aimer, commenter et suivre la suite de notre voyage au Canada

Un commentaire sur “PARC NATIONAL DE YOHO

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :