VICTORIA

C’était pour nous la première fois sur l’île de Vancouver même si nous avions déjà fait une autre île, celle de Salt Spring.  Nous sommes partis avec notre ancienne colocataire Sylvie qui est bien souvent notre camarade d’aventure. La traversé est toujours aussi sublime, entre l’océan pacifique, les chaines de montagnes et les îlots. Sur le chemin de Victoria, nous nous sommes arrêtés à Sidney. Le temps étant couvert nous n’avons pas eu la vue dégagée que l’on espérait mais ça a quand même été une halte agréable pour profiter de la mer. On peut notamment en saison y observer les baleines ou les orques.

On a ensuite repris notre chemin en direction de la jolie ville de Victoria. Elle porte ce nom en l’hommage de la première reine du Canada, la reine Victoria. Étant la-bas en période de coronavirus, on n’a pas pu profiter de son ambiance mais on est tombé sous le charme de son architecture colorée au style anglais. Nous avons commencé par nous balader dans ses rues avec ses cafés et magasins et notamment dans Chinatown. C’est l’un des plus anciens quartiers chinois d’Amérique du Nord. On y trouve entre autres la plus petite ruelle du Canada, la rue Fan Tan d’un charme certain avec ses petites boutiques.

La marche près du port est elle aussi très agréable et l’on découvre nombre d’hôtels en forme de châteaux. Nous avons ensuite continué vers le Parlement qui accueille l’assemblée de Colombie Britannique. Le bâtiment est majestueux et nous fait retrouver ce côté bâtiments anciens qui manquent parfois au Canada. On a malheureusement pas pu le visiter car il était fermé comme tous les musées de la ville d’ailleurs. En s’approchant, on aperçoit toutes les ampoules dont il est recouvert et qui s’illuminent à la nuit tombée.

On a ensuite continué notre balade vers le grand Parc de Beacon Hill qui donne sur la mer et les montagnes des États-Unis. Il est immense, d’un côté aménagé où les familles se réunissent autours des bassins et jardins fleuris et de l’autre sauvage où l’on rencontre toutes sortes d’animaux tels que des tortues aquatiques ou des paons. On croise également par hasard le chemin de plusieurs groupes de chevreuils habitués à la présence de l’homme.

Où faire une pause à Victoria?

On en avait déjà parlé lors de notre séjour à Ottawa mais on trouve également une adresse à Victoria. À Beaver Tail on peut gouter une des spécialités canadiennes, la queue de castor, ce petit beignet aplatis, délicieux à la cannelle avec du citron.

Pour manger nous n’avons pas d’adresses à recommander car le restaurant que nous avons testé ne nous à pas convaincu.

 

N’hésitez pas à aimer, commenter et suivre la suite de notre voyage au Canada

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :