PALENQUE

Elle se sépare en deux parties, la ville, sans vraiment de charme et son site archéologique impressionnant. Cette cité maya perdue au milieu de la jungle luxuriante où l’on peut entendre les singes hurler au loin. Celle-ci fût totalement laisser à l’abandon pendant plusieurs siècles ce qui explique que les ruines furent longtemps recouvertes de végétation. Les archéologues continuent toujours aujourd’hui de découvrir de nouveaux trésors et édifices sur plus de 15km.

A l’entrée du site on peut observer un ensemble d’édifices avec le Temple du Crâne qui porte ce nom car une tête de lapin est représenté sur un de ses piliers. On trouve également accolé le Temple XIII qui renferme la tombe de la reine rouge où a été découvert un sarcophage avec un squelette féminin à l’intérieur. Pour l’apercevoir on se dirige dans un petit passage sombre qui amène à l’intérieur du temple. Au bout, on découvre le Temple des Inscriptions en forme de pyramide qui est l’édifice le plus connu du site. C’est ici qu’a été découverte la tombe de Pakal, ancien roi réincarné en dieu du maïs. Son sarcophage repose toujours dans le temple mais malheureusement n’est pas accessible. Lors de sa découverte, le squelette était recouvert de bijoux et d’un masque mortuaire en mosaïque de jade. A l’intérieur du temple se trouve également des inscriptions mayas racontant l’histoire de Palenque.

Sur le côté on découvre El Palacio, le palais des souverains de Palenque. Il se caractérise par sa tour et son patios des prisonniers. On peut également faire le tour de toutes ses salles.

Puis à l’arrière le groupes de Las Cruces qui réunit trois temples en forme de pyramide, Le Temple del Sol, le Temple de La Cruz et le Temple de la Cruz Foliada. Sur l’ensemble de ces édifices et dans d’autres du site ont peut observer de magnifique glyphes très bien conservés. Un autre groupe de temple à proximité nommé l’Acropolis était fermé à la visite. Nous sommes un peu déçu car c’est à cet endroit que de grandes nouvelles découvertes ont été réalisées.

Le site est très grand et compte beaucoup d’autres bâtiments tels que le petit terrain de jeux de balle, le Temple del Conde et d’autres sans noms. Plus loin, un chemin se dessine dans la jungle. On descend jusqu’à se retrouver devant une magnifique cascade. Tout le long de son chemin on passe devant des temples recouverts de végétation, on se croirait dans un Indiana Jones. En continuant plus bas, on admire le splendide el Baño de la Reina, un ensemble de cascades et de bassins qui nous donne tellement envie de nous baigner.

Après la visite, du site nous nous sommes dirigés vers le musée des ruines qui réunit  des pièces retrouvées sur place, notamment des masques et des objets en jade. On peut également voir l’impresionante reproduction du sarcophage de Pakal.

Nous avons dormi une nuit à Palenque dans une auberge qui ne nous a pas convaincue cependant son quartier était très sympa. C’est le quartier de la Cañada, dans la ville mais à la fois au milieu de la verdure. Nous avons même pu y apercevoir des écureuils se baladant sur les branches des bananiers

Où boire un verre à Palenque?

Près du site se trouve le quartier d’El Panchan, parfait pour se relaxer après la visite.  Celui-ci se trouve au milieu de la foret tropicale et adopte une atmosphère toute particulière. Repaire d’une population bohème et artistique, où se mélange fleurs irisées et petits cours d’eau. Ainsi on se pause à Don Mucho’s pour se désaltérer en profitant de ce cadre très agréable et des concerts qui y ont lieu.

 

N’hésiter pas à aimer, commenter et suivre la suite de notre voyage au Mexique dans l’état du Chiapas.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :