IZAMAL

Petit village colonial tout de jaune vêtu qui lui vaut le surnom de ville jaune. Il était un centre religieux majeure pour les mayas qui venaient prier Itzamńa, le dieu suprême. Les espagnols choisirent ainsi cette ville pour imposer la religion catholique dans la région. Nous nous sommes baladés dans ses ruelles si agréables et tranquilles le temps de deux journées. On s’y sent presque seul au monde tellement ses rues sont désertes.

On y trouve le grand couvent San Antonio de Padua qui fait la renommée de la ville. Érigé sur une ancienne pyramide maya, les vieilles pierres ont servis à sa construction, ce qui explique que l’on y retrouve des signes mayas gravés. Les arcades jaunes font le tour du monastère avec en son centre une statue du pape Jean Paul II. Le lieu est vraiment beau et calme, parfait pour faire une pause. A l’intérieur se trouve l’église ainsi qu’une cour avec un petit jardin qui rappelle le temple San Bernardino de Valladolid.

Aux extrémités de la ville on trouve toujours trois pyramides restantes des douze d’origine. Nous nous sommes rendus à la plus haute Kinich-Kakmó où nous avons pu monté les pierres pour avoir une vue sur les alentours. Malheureusement les toits des bâtiments manquent d’esthétisme pour que se soit vraiment splendide. La pyramide n’est pas le plus beau site que nous ayons vu mais ca reste tout de même une promenade agréable.

Ou dormir et manger yucathèque à Izamal?

Nous avons découvert un super hotel un peu excentré mais qui vaut vraiment la peine. L’Hotel Hacienda Izamal qui est construit dans le style des bâtiments de la ville, jaune avec des arcades. Au milieu du jardin on trouve la superbe piscine. Pour le déjeuner nous avons testé le restaurant Kinich qui proposent des spécialités yucathèques dans une jolie terrasse couverte. Nous nous sommes laissés tentés par un Queso Relleno, qui est un fromage typique cuisiné avec deux sauces différentes, cela ressemble un peu à des lasagnes. Ainsi qu’un Cochinita Pibil, du porc mariné puis cuit dans une feuille de bananier enfouit dans la terre. On le goute avec la fameuse sauce Mole aux haricots noirs. C’est vraiment très bon même si cest un peu plus cher que d’autres restaurants mexicains que nous avons pu tester.

N’hésitez pas à aimer et commenter. Suivez la suite de notre voyage au Mexique.

2 commentaires sur “IZAMAL

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :